Début avril.

L’hiver s’étirait et les marins québécois s’ennuyaient du large. Moi, en douce, j’en ai profité pour aller passer une fin de semaine au Festival Livre et Mer de Concarneau, en Bretagne.

11096481_636942403107809_118594142088763334_n

Depuis plus de 30 ans, ce festival de littérature maritime accueille les auteurs et les marins de Bretagne et d’ailleurs pour parler de littérature salée: depuis Cent mille lieux sous les mers jusqu’aux récits des grands régatiers en passant par les beaux livres illustrant la pêche, on y trouve de tout!

Cette année, Nous étions le sel de la mer a eu l’honneur figurer parmi les six finalistes au Prix Henri-Queffélec. J’ai donc eu droit à une belle couverture de presse en Bretagne, à plusieurs entrevues et critiques (ici par France 3). J’ai aussi eu le plaisir de faire quelques conférences et rencontres au pays des marins!

Merci à toute l’équipe du Festival Livre et Mer, dont Madame Christelle Capo-Chichi, ainsi qu’au Conseil des Arts du Canada et à mon éditeur, VLB, d’avoir permis cette magnifique traversée!

2 au 5 avril 2015