La guerre vue du ciel (430ETAH)

— À bord de mon Griffon, il y a deux pilotes pis deux mitrailleurs. Les mitrailleuses, c’était des M-134 Dillon de calibre 7,62 millimètres. Elles tirent environ cinquante balles à la seconde.

— Cinquante balles à la seconde ?

— T’entends même pas « tac-tac-tac ». Juste « brrr ». Quand on arrive sur un lieu de contact, on est malins.

Gerry a Wainwright.jpg
Gerry Caron 430ETAH (430e Escadron tactique d’hélicoptères)

— OK. Je peux-tu te poser des questions ?

— On est ici pour ça, right ?

J’ai souri.

— Les fantassins disent que, quand ils attaquent, ils voient pas les dommages causés par leurs armes parce que les talibans emmènent les blessés et les morts. Toi, tu vois quoi d’en haut ?

— Moi?

Il m’a fait un sourire triste.

— Moi, Roxanne, je vois toute. Toute la guerre.

Extraits de 5 balles dans la tête.

En librairie dès le 1er novembre 2017.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s